La déchèterie est OUVERTE aujourd'hui de 9h à 18h (Voir les jours d'ouverture)

Conteneurs

Installation de stockage de déchets non dangereux

La réhabilitation du site

Par arrêté préfectoral du 26 octobre 1989, le Syndicat Intercommunal de Collecte et de traitement des Ordures Ménagères (SMICTOM) du Ménez Bré avait été autorisé à exploiter l’installation de stockage de déchets non dangereux, située au lieu-dit « Ker Ar C’Halvez » sur les parcelles n°109, 138, 140, 152 à 156 inclues de la commune de Bégard.

Ce site exploité sur une surface d’environ 2,8 ha a accueilli jusque début 2002, des déchets végétaux, des gravats, des encombrants et des déchets industriels banals.

decheterie-espace_vert

En 2003, cette installation a été réhabilitée, conformément aux prescriptions de l’arrêté préfectoral du 13 mars 2002. Parallèlement, l’aire des ferrailles a été supprimée. La ferraille est désormais déposée dans des bennes à quai. Une installation de stockage de déchets inertes a également été aménagée à proximité du site réhabilité (parcelles n°138 et 155).

 Le suivi environnemental

Afin de s’assurer que l’installation de stockage de déchets non dangereux réhabilitée n’occasionne pas de nuisances pour l’environnement, des analyses de la qualité des eaux (eau de la lagune, eaux souterraines) sont réalisées régulièrement. Depuis 2004, des analyses sont effectuées par un laboratoire agréé.

Un suivi semestriel de la qualité de l’eau est assuré à l’entrée Nord de la lagune. Les teneurs des paramètres analysés ont diminué de façon constante depuis 2004. Actuellement, cette eau est très peu chargée en matières organiques et minérales. Un suivi trimestriel de la qualité de l’eau après épuration par la lagune est réalisé également.

Les paramètres analysés sont conformes aux normes. Les résultats obtenus durant ces dernières années mettent en évidence que la charge polluante sortant du dôme de déchets diminue et que la lagune joue bien son rôle épuratoire. De même, le suivi semestriel de la qualité des eaux souterraines en amont et en aval du dôme de déchets permet de vérifier qu’il n’y a pas de contamination des eaux souterraines par les déchets enfouis. L’installation de stockage de déchets non dangereux réhabilitée n’occasionne donc pas de nuisances pour l’environnement.