La déchèterie est OUVERTE aujourd'hui de 9h à 18h (Voir les jours d'ouverture)

Conteneurs

Ma déchèterie - Mes infos

Consignes de tri

Déchets Que faut-il en faire ?
Où les apporter ?
Déchets ménagers résiduels Collectés en porte à porte
Déchets verts Déchèterie + ramassage à domicile en régie dans le cas de gros volumes
Bois Déchèterie
Plâtre   Déchèterie
Ferraille  Déchèterie
Batteries  Déchèterie
Cartons  Déchèterie
Piles Déchèterie ou bornes présentes dans les mairies, les écoles, les supermarchés
Huiles minérales  Déchèterie
Huiles végétales  Déchèterie
Textiles, chaussures, linge de maison, maroquinerie (sacs, sacoche, …)  Déchèterie + points d’apport volontaire dans les bornes situées sur le territoire du SMICTOM
Plastiques, cartonnettes,
briques alimentaires
Collecte en porte-à-porte
Verre  Déchèterie + points d’apport volontaire
Papiers, journaux, magazines Collecte en porte-à-porte
Polystyrène Déchèterie
Gravats inertes  Déchèterie
Déchets Diffus Spécifiques (DDS)  Déchèterie
Déchets d’Activités de Soins à Risques Infectieux (DASRI) Déchèterie
Encombrants Déchèterie + ramassage à domicile en régie dans le cas de gros volumes
Déchets d’Equipement Electriques et Electroniques (D3E)  Déchèterie
Lampes, néons  Déchèterie
Cartouches, toners, téléphones portables Déchèterie + bornes en mairies

Le saviez-vous ?

Le défi du SMICTOM est d’améliorer sans cesse les performances du tri sélectif sur son territoire.

Rappelez-vous : le 1er octobre 2011, les volières pour les plastiques et le métal ainsi que les bornes pour les papiers, journaux magazines, cartonnettes et les briques alimentaires ont été supprimées et remplacées au niveau des Points d’Apport Volontaire par des bornes munies de plastrons jaunes.

A partir de ce moment là, tous les flaconnages plastiques, l’acier, l’aluminium, le papier, les journaux, revues, magazines, les briques alimentaires et les cartonnettes ont été mis en mélange dans ces bornes équipées de plastrons jaunes. C’est ce qu’on a appelé la collecte des déchets recyclables en mono-flux.

Le verre lui a continué à être collecté séparément dans les bornes à verre situées au niveau des Points d’Apport Volontaire.

Une autre nouveauté également qui est intervenue le 1er octobre 2011 (suite à la participation du SMICTOM a une expérimentation menée sur le plan national par Eco-Emballages), c’est la possibilité de mettre dans le « mono-flux » des plastiques appartenant à 4 nouvelles familles de plastiques :

  • Les plastiques souples (petits films, sacs, sachets de produits surgelés, blisters, sachets divers…),
  • Les barquettes alimentaires en plastique,
  • Les godets, barquettes plastiques et emballages de jardinerie,
  • Les pots de yaourts, de crème fraîche, de fromage blanc, de compote…

 

Attention, ceux-ci doivent être bien vidés pour éviter le développement de bactéries et champignons entre la collecte et le traitement. Il n’est pas nécessaire de les laver.

plaquette_beurre pots_jardinerie pots_yaourt sac_legumes

Grâce à ces deux changements (passage en mono-flux d’une part et extension des consignes de tri à 4 nouvelles familles de plastique d’autre part), les résultats en matière de tri des déchets ont été nettement améliorés :

  • les déchets ménagers résiduels produits annuellement ont baissé (- 13 %)
  • les déchets recyclables (mono-flux) ont augmenté de façon considérable (+ 40%).

 

Devant la quantité de plus en plus importante de déchets mono-flux à apporter dans les points d’apport volontaires, le SMICTOM a choisi d’opter pour une collecte des déchets mono-flux en porte-à-porte, afin d’améliorer le service rendu aux habitants.

 

bac-jaune

Ainsi, depuis le 1er avril 2013,

  • les déchets recyclables (mono-flux) sont collectés une fois par semaine durant les semaines impaires (numérotation du calendrier annuel)
  • les déchets ménagers résiduels (OMr) sont collectés quant à eux une fois par semaine durant les semaines paires.
Les tournées de collectes

Tous les foyers, entreprises, administrations, associations, organismes, … situés sur le territoire du SMICTOM du Ménez Bré ont été équipés de conteneurs gris à couvercle jaune, au cours du 1er trimestre 2013.

Compte tenu de ces nouvelles fréquences de collecte, il est devenu impératif pour « tenir » 15 jours entre deux passages du camion-benne, de compacter les bouteilles plastiques et de mettre à plat les cartonnettes et briques alimentaires, de façon à réduire les volumes, qui sont importants.

Par contre, il ne faut pas imbriquer les déchets entre eux (ex des pots de yaourts entre eux, ou un pot de yaourt dans une boite de conserve,….), car cela perturbe le recyclage des différents matériaux.

Depuis la mise en place de cette nouvelle organisation, les résultats en matière de tri des déchets se sont encore très nettement améliorés.